+1 514 8021709

Systeme de Gestionnaire de contenu (SGC)

De nos jours, les sites Web les plus visités sont ceux capables d’offrir un contenu de qualité fréquemment mis à jour. C’est pourquoi nous mettons en place des systèmes de gestion de contenu (SGC) vous permettant de gérer vous-mêmes le contenu de vos sites (textes, images, nouvelles) via une interface sécurisée, flexible, facile d’utilisation et conçue pour que vos pages se positionnent avantageusement sur les moteurs de recherche. Globalement, on distingue trois niveaux d’utilisateurs d’un site Web dynamique ayant chacun une fonction différente :

Un système de gestion de contenu ou SGC (Content Management System ou CMS) est une famille de logiciels destinés à la conception et à la mise à jour dynamique de sites Web ou d’applications multimédia. Ils partagent les fonctionnalités suivantes :

  • ils permettent à plusieurs individus de travailler sur un même document ;
  • ils fournissent une chaîne de publication (workflow) offrant par exemple la possibilité de mettre en ligne le contenu des documents ;
  • ils permettent de séparer les opérations de gestion de la forme et du contenu ;
  • ils permettent de structurer le contenu (utilisation de FAQ, de documents, de blogs, de forums de discussion, etc.) ;
  • ils permettent de hiérarchiser les utilisateurs et de leur attribuer des rôles et des permissions (utilisateur anonyme, administrateur, contributeur, etc.) ;
  • certains SGC incluent la gestion de versions.

Lorsque le SGC gère du contenu dynamique, on parle de système de gestion de contenu dynamique ou SGCD (Dynamic Content Management System ou DCMS).

Les SGC ne doivent pas être confondus avec les systèmes de gestion électronique des documents (GED) qui permettent de réaliser la gestion de contenu dans l’entreprise.

Le visiteur : il visionne le contenu sans pouvoir le modifier;
Le rédacteur : il crée et modifie le contenu;
L’administrateur : son rôle est la gestion des tâches administratives du site telles que la révision et l’approbation de contenu et la configuration technique.

On peut ainsi établir des schémas organisationnels plus ou moins complexes : par exemple, un rédacteur crée une page et la soumet aux administrateurs, qui devront préalablement à sa publication en réviser le contenu (fond, forme, orthographe, taille, couleur) puis le valider.

Mes compétences sur les CMS:

  • WordPress
  • Joomla
  • Drupal
  • Magento
  • Opencart
  • Prestashop
  • Shopify